Isolation thermique..par où commencer ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Effectivement, lorsque l'on veut s'intéresser aux économies d'énergies que l'on peut réaliser, souvent l'isolation thermique du toit nous vient en premier. Mais pourquoi ?

'après une étude réalisée par l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) les pertes de chaleur dans un bâtiment se répartissent de la manière suivante :

- 30% par la toiture,
- 25% par les murs,
- 10 à 15% par les vitres et ouvertures,
- 7 à 10% par le sol.

La toiture étant généralement la plus grande faille dans l'isolation d'une maison, cela explique notre réflexe de chercher à isoler au mieux le toit, les combles...

Pour réussir votre projet d'isolation thermique, il faut commencer par établir une vraie cohérence d'ensemble. En effet, il ne suffit pas d'ajouter des épaisseurs d'isolant. Cela peut vous coûter cher sans pour autant vous apporter l'efficacité attendue.

La bonne démarche est en plusieurs étapes :
- prendre en compte la réglementation, les nouvelles normes,
- faire faire un bilan thermique (par une société sérieuse et indépendante...),
- demander conseil pour comprendre les principes de la conductivité et de la résistance thermique, et de l'inertie thermique pour assimiler les problèmes liés aux matériaux en place et voir l'apport par de nouveaux matériaux dans votre habitation,
- tester votre projet en effectuant une chasse aux ponts thermiques.


S'isoler par l'intérieur ou par l'extérieur ?
Bonne question, L'isolation thermique par l'extérieur offre de nombreux avantages en termes de simplicité technique et de performance surtout pour parer les ponts thermiques.

Isolation thermique et écologie ?
Oui, l'isolation thermique a une vocation et une dimension économique et écologique. Il est donc important d'effectuer les bons choix de matériaux en fonction de leur impact environnementale pour leur production, acheminement, sur leur tenus dans le temps dans votre maison... certains commencent à parler de la construction bois comme approche intéressante poiur l'isolation répartie, le bioclimatisme... Il semble d'ailleurs qu'à partir de 2012, la tendance soit à la généralisation de la norme BBC (bâtiment basse consommation).

 
< Précédent

http://mathieubatiment.com, Propulsé par JoomCorti! and designed by Create Web Studio de Création